Accueil- signalétique

Historique

Installation en 1993 à Foissac, l’activité démarre sous le hangar familial, qui est suffisant pour la peinture en lettres de panneaux publicitaires.

aéroPUBatelierLes bâtiments sont agrandis en 1998, pour recevoir les poids-lourds qui ne trouvait pas suffisamment de stuctures adaptées à leurs besoins. C’est la grande époque des camions décorés à l’aérographe, qui participent pour certains à de grands rassemblements comme «Le Mans» ou le «Castellet».

La publicité peinte à cédé la place aux lettres découpées dans des films autocollants. La décoration « aérographe » (« aéro »de« aéroPUB ») , est un mini pistolet qui pulvérise de la peinture de l’épaisseur d’un stylo bille. Cette technique permet de réaliser des illustrations ou décorations, sur des poids-lourds ou utilitaires.

2009, voit l’arrivée chez aéroPUB du numérique, sous la forme d’imprimante grand format qui « remplace » les décorations peinte. L’avantage énorme est bien évidemment d’ordre pécunier, une impression est forcément moins chère, le film vinyl imprimée, laminée (plastification, pour l’extérieur), et la pose directe, font un gain de main d’oeuvre considérable.

Imprimante Roland

La tenue dans le temps n’est pas comparable non plus, une impression, même laminée, commence a se casser dans les moulures au bout de 3 ans, alors que J’ai des véhicules peints qui « tournent » encore (en 2016), après 20 ans, tout en étant encore présentable.

Le numérique offre de nombreuses possibilités de solutions publicitaires. On peut citer; les cartes de visites, les auto-collants, tracts et dépliants, la liste n’étant pas close d’autres produits peuvent y figurer, (a voir sur le site).

Spécialiste des filets au « trainard »

En parallèle, le besoin de revenir aux sources du métier de peintre en lettres, peut-être, l’atelier « aéroPub » s’est fait une spécialité de peindre des filets au « trainard », pinceau à poils longs pour une meilleure tenue de peinture. C’est LA solution que tous bon collectionneur de motos ou autos anciennes réclame pour la cohérence de SA restauration.

FiletsJMRPhotR.André

Voilà un métier qui fait le grand écart entre l’ancien  et le contemporain. Les règles de compositions ainsi que l’harmonie des couleurs étant les mêmes, les connaissances et expérience dans le métier font que chaque projet doit être unique.

Les clients de «aéroPUB» le savent et le réclame.

Bonne visite.